ANNO 1465 Historique

Walraversijde doit son nom à un certain Walraf. Le village se trouvait à l’origine dans le nord-ouest de ANNO 1465. Là où, maintenant, il y a la plage.

En janvier 1394, Walraversijde a été frappé par une forte tempête. Une partie d'Ostende s’est également retrouvée sous eau. Des hectares de terres ont disparu sous le sable des dunes, soufflé vers l'intérieur. Contraints et forcés, les habitants se sont déplacés plus à l'intérieur des terres. Le village a été reconstruit derrière les dunes emportées par le vent. Ces dunes furent renforcées en 1399 par la pose d'une nouvelle digue.

ANNO 1465 ARCHÉOLOGIQUEMENT

Walraversijde, le village de pêcheurs disparu, est l'un des sites archéologiques les plus importants de Flandre. C’est aussi l'une des communautés de pêcheurs médiévales les mieux étudiées. Non seulement en Belgique, mais aussi en Europe.

Le village médiéval a été étudié de façon systématique depuis avril 1992. Ceci en collaboration avec l'Agence du patrimoine immobilier (Agentschap Onroerend Erfgoed). En 2000, le site a été ouvert au public d'une manière pédagogique et respectueuse sur le plan archéologique, ceci grâce à un important soutien financier de Toerisme Vlaanderen et de l'Union européenne.

La construction des quatre bâtiments s’appuie sur les résultats des recherches archéologiques. Ils ont été reconstruits avec les briques médiévale d'origine. Tous les objets dans les maisons sont des répliques fidèles des découvertes des dernières années.